Un rayon de soleil. Un Lucien dans son panier. Neb a repris le boulot aujourd'hui, ces deux dernières semaines grises ont filé, au rythme de films d'animation japonais*, d'épisodes de Heroes, de petites balades, d'escapades, de rangement et de travaux.

Virée à Mulhouse, chère et tendre ville, il y a deux jours. Quelle surprise ! La ville est transformée. J'ai beau y travailler, je n'avais pas mis les pieds dans le centre depuis des mois et je suis tombée des nues. Les rues sont métamorphosées et je suis restée la bouche ouverte devant tant de mutations. Nous avons flâné dans les rues et les petits recoins de mes années étudiantes. Nous avons fini dans un petit restaurant japonais* très bon marché par rapport à ce qu'on nous propose à Colmar. Je suis rentrée pleine de nostalgie et d'étonnement. Ça m'a fait l'impression d'un retour de voyage dans la maison familiale pour me rendre compte qu'on a redécoré ma chambre pendant mon absence : la surprise est agréable, mais déroutante.

Jolie balade hier entre Hunawihr et Riquewihr. Rafraîchissante et lumineuse. Bouclée par un apéro en terrasse avec le canard du jour.

La rentrée se précise. Mais j'aurais bien l'occasion de m'étaler sur le sujet, y'a de quoi faire.

vignes_eguisheim

*Explications très prochaines sur cette récurrence.