samedi 20 novembre 2004

Va te coucher...

    Aujourd'hui, j'ai répondu à des énigmes, j'ai lu des posts, j'ai fait mon ménage, j'ai regardé la télé, j'ai promené Whawha, j'ai mangé des oranges... Autrement dit: rien. Et pourtant je suis crevée. Sur ce, bonne nuit!

Posté par Diane Groseille à 22:52 - - Commentaires [3] - Permalien [#]


Plus d'un an

 

J'y repense ce matin, c'était il y a plus d'un an, Bercy et la chair de poule, les tripes en pelotes de laine, la joie. Le 17 novembre 2003. J'ai vibré. Tellement. Merci Radiohead.

Posté par Diane Groseille à 14:20 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

vendredi 19 novembre 2004

Charlotte aux fraises

Je me souviens, quand j'étais petite, j'avais une poupée en tissu, juste sa tête était en plastique, une tête ronde avec juste un petit nez qui ressortait. Et le souvenir me paraissait étrange parce qu'il y avait un parfum avec... Et, il y a quelques semaines, j'ai vu dans les rayons d'un supermarché Charlotte aux fraises. Oui, il la relance, elle existait bien, une poupée qui sent la fraise (tagada, plus précisément) et ce souvenir était rangé dans un petit tiroir fermé à clé, mais y'avait quand même l'odeur qui s'échappait!

Posté par Diane Groseille à 11:54 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

Je vous re-souhaite...

...Tout le bonheur du monde


On vous souhaite tout le bonheur du monde
Et que quelqu'un vous tende la main
Que votre chemin évite les bombes
Qu'il mène vers de calmes jardins.

On vous souhaite tout le bonheur du monde
Pour aujourd'hui comme pour demain
Que votre soleil éclaircisse l'ombre
Qu'il brille d'amour au quotidien.

Puisque l'avenir vous appartient
Puisqu'on n'contrôle pas votre destin
Que votre envol est pour demain
Comme tout c'qu'on a à vous offrir
Ne saurait toujours vous suffire
Dans cette liberté à venir
Puisque on sera pas toujours là
Comme on le fut aux premiers pas.


Toute une vie s'offre devant vous
Tant de rêves a vivre jusqu'au bout
Sûrement plein de joie au rendez-vous
Libre de faire vos propres choix
De choisir qu'elle sera votre voie
Et où celle-ci vous emmènera
J'espère juste que vous prendrez le temps
De profiter de chaque instant.

Ché pas quel monde on vous laissera
On fait d'notre mieux, seulement parfois,
J'ose espérer que c'la suffira
Pas à sauver votre insouciance
Mais à apaiser notre conscience
Aurais-je le droit de vous faire confiance...

SinsémiliaTout le bonheur du monde
2004  "Debout, les yeux ouverts". www. paroles.net

Posté par Diane Groseille à 11:43 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

Matin calme

                Grand soleil, mais d'où viens tu? On ne t'attendait plus. Ma matinée de liberté de la semaine, vivent les 35 heures (mouais, je suis à quarante, voire plus, mais bon, on s'accorde du temps, ça fait partie des bonnes résolutions)... Déjà un paquet de copies corrigées, un gros câlin, une bonne douche et une promenade avec la chien. Y'aurait du ménage à faire, y'a eu comme une bombe au rez-de-chaussée de notre maison-appart'. Disons les traces du pas-de-temps de la semaine écoulée. Y'a de la vaisselle collée dans l'évier et des épluchures d'oranges sur la table du salon, une couverture polaire bleue roulée en boule sur la canap' et ma jupe rouge qui traîne sur le parquet, des emballages en plastique et le balai sur un pan de mur qui attend qu'on se serve de lui, un meuble à monter et du linge à repasser, des journaux à découper et du courrier à classer... Décourageant. Dans une heure et demi, je me lance pour les quatre dernières heures de cours de la semaine...

Les cours sont intéressants en ce moment, les jeunes accrochent bien, si ce n'est quelques exceptions dont le niveau est vraiment trop faible (savent ni lire ni écrire). Les ambiances de classe sont bien maîtrisées (mis à part l'incident de mercredi soir, mais j'ai considéré ça comme un cadeau de la part de l'élève en question puisque je ne vais du coup pas voir sa tronche avant un moment, merci A., bien joué, j'aurais pas trouvé mieux). Il est toujours délicat de voir encore à cette période de l'année débarquer des nouveaux éléments, faut les intégrer, c'est pas évident. Quant aux collègues, faudra que je leur accorde un post rien qu'à eux un de ces quatre, ils le méritent bien, de vrais phénomènes, des clichés ambulants...

Ce week-end, faut impérativement que je mette en place cette crémaillère qui nous traîne dans les pattes depuis trois mois. Envoyer des invit', passer des coups de fil... On a laissé passer trop de temps, mais y'a tant de monde à prévenir.... Ce sera l'occasion de revoir ceux que je boude un peu depuis le déménagement faute de temps (toujours...).

Posté par Diane Groseille à 11:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


jeudi 18 novembre 2004

Aime/Aime pas.

J'aime entendre un bébé qui tousse.

Je n'aime pas l'odeur des pièces de monnaie sur mes doigts.

Je trouve ridicules les personnes qui se lèchent les doigts avant de tourner les pages d'un livre.

Posté par Diane Groseille à 13:39 - - Commentaires [7] - Permalien [#]

Pensée du jour

NO ONE IS INNOCENT.

Et hier soir, j'ai eu droit dans mon cours à un majestueux "toutes de salopes"...

Posté par Diane Groseille à 13:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

dimanche 14 novembre 2004

Satisfaction.

Contente, plutôt, même si le week-end touche à sa fin. Hier soir, du monde à la maison, des amis de Spö et cette dernière qui est venue squatter, après une aprèm dans sa ville, à tourner dans les magasins, noirs de monde (y'avait-il des promos, des offres spéciales?)... Avons joué à Elixir, et même que j'ai réussi à caser le sort "dommage" qui m'a fait gagner la dernière partie. Puis sinon, Neb homme de moi est bougon, je ne cesse d'excuser sa mauvaise humeur, mais j'ai aussi mes limites... Rien de spécial aujourd'hui, je voulais aller au cinéma (ça a déjà été remis plusieurs fois), mais je crois que je vais finir à la séance de 20h15 toute seule. Puis voilà une semaine qui va redémarrer demain. Je commençais ce post en disant que j'étais contente, j'ai enfin réussi à mettre un peu de distance entre moi et cette année scolaire qui file à toute vitesse et qui me mettait la pression. J'ai pris suffisamment d'avance pour ne pas avoir en permanence cette impression de courir. Puis il y a une cohérence que j'avais du mal à trouver l'année dernière

Posté par Diane Groseille à 18:48 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

samedi 13 novembre 2004

Tout le bonheur du monde.

Sinsemilia m'a collé la pêche ce matin. Vraiment. Pour les remercier, j'ai acheté leur nouveau disque. Je le regrette pas. Et je leur souhaite tout le bonheur du monde. Et à vous aussi...

Posté par Diane Groseille à 11:54 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

vendredi 12 novembre 2004

Ecrire.

          Mes mots se perdent les derniers temps. J'écris ailleurs, j'écris beaucoup, dès que je le temps. dans cette virtualité qu'est le net ou sur une feuille à carreaux, sur une enveloppe qui finira à la poubelle, sur des sites éloignés... Je me lance dans des fictions dont je ne vois pas l'utilité mais qui pourtant me fascinent. Je ne sais pas si je ne suis pas en train de me perdre dans toute cette écriture, entre les lignes, entre les mots. Parfois, ça me dépasse un peu, faudrait que j'en vienne à un jeûne, abstention d'écriture momentanée et bénéfique...

Posté par Diane Groseille à 12:25 - - Commentaires [3] - Permalien [#]