lundi 19 novembre 2007

Start.

La semaine repart. Week-end creux. Il n'y a guère eu que ce déplacement chez ma soeur qui a besoin de soutien en ce moment. J'ai l'impression de n'être plus qu'une machine de travail. Qui a tellement besoin de repos quand le rythme s'arrete qu'elle n'est plus bonne à rien d'autre. Encore une semaine difficile. Les suivantes seront plus calmes.

Posté par Diane Groseille à 06:22 - - Commentaires [4] - Permalien [#]


dimanche 18 novembre 2007

J'te donne la plume.

Il y a des jours où on écrit en sachant qu'on ne trouvera pas les mots, parce que c'est un peu éteint dedans, et dehors aussi d'ailleurs. On regarde des foutaises à la télé, on mange des sucreries, on écoute pas tout ce qu'on nous dit, on ne fait pas ce qu'on avait prévu : ce gâteau au chocolat et aux poires, ces copies à corriger... On trouve que tout est plus difficile que quand il y a de la lumière.

Posté par Diane Groseille à 17:22 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

jeudi 15 novembre 2007

Polysémie.

J'ai des étudiants adorables qui pensent au bien-être de leurs professeurs. Hier, une jeune fille m'aperçoit en salle des profs, se faufile discrètement vers moi et me tend un paquet de gâteaux visiblement chaudement issu d'une boulangerie. Petit clin d'oeil, presque pas de mots, je lui en pique un et continue ma correction de copies. Plus tard dans la journée, elle me voit passer dans un couloir, les bras chargés. Elle tient toujours le paquet de gâteaux et m'interpelle en me le tendant :
"N'hésitez pas, reprenez-en un, ils sont délicieux"
Et moi, pressée mais avec le sourire :
" C'est gentil B., mais tu me gaves là !"
En un quart de seconde, j'ai vu ses yeux devenir aussi gros que ses coockies, elle a tourné les talons et s'est éclipsée. Il m'a fallu quelques secondes pour comprendre le message qu'elle avait compris... Et filer lui donner des explications.

Posté par Diane Groseille à 10:16 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

Profondément touchée.

Des larmes qui ont coulé hier soir en entendant pour la première fois ce morceau. Parce que ça a vraiement du sens. Comme toutes les dernières chansons de Zazie. Ça m'a pris les tripes. Parce que c'est elle, c'est moi, c'est eux. Les yeux fermés. Et il faudrait les ouvrir.

Posté par Diane Groseille à 09:57 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

lundi 12 novembre 2007

Pêle mêle.

J'ai une cuisine magnifique depuis hier, nouveaux éléments installés.
Lu est loin et c'est mieux pour lui.
Demain et mercredi, neuf heures de cours, donc dix-huit en tout.
Puis ça continue...
Encore un atelier ce soir, et la passion n'est plus vraiment là, par contre demain soir, impro !
Les heures filent.
Toujours moins de lumière...
Fatiguée et mal au dos.

vallee_climont
(Pendant mon absence, il est beaucoup question de fromage de chèvre ici)

Posté par Diane Groseille à 17:56 - - Commentaires [2] - Permalien [#]


mardi 6 novembre 2007

Feu rouge.

Ras le bol des Parisiens, des Lyonnais, des Suisses et des Allemands qui se croient seuls sur la route.
Ras le bol des nanas qui se remaquillent dans leur rétro et quittent leur voie sans même s'en rendre compte.
Ras le bol des colleurs de cul qui ne respectent pas les distances de sécurité.
Ras le bol des routiers qui pensent être tout seuls et qui attendent pour déboiter à 80 que j'arrive justement à 130.
Ras le bol des propriétaires de grosses BM, porsches et autres maserattis qui pensent qu'avoir un max de fric les dispense de respecter le code de la route.
Ras le bol de ces parents qui laissent leurs gosses sans ceinture à la place du mort.
Ras le bol d'attendre que mami remarque que la voie de droite est libre depuis une demi-heure pour se rabattre.
Ras le bol de tous ces gens qui pensent que les retros et les clignotants sont en option.

feu_rouge


Ras le bol de passer trop de temps sur la route, d'y perdre de l'argent, ma patience et ma courtoisie.

***

Posté par Diane Groseille à 18:01 - - Commentaires [16] - Permalien [#]

dimanche 4 novembre 2007

A quel point je déteste le dimanche soir.

J'ai tout préparé pour mes cours, je sais que la semaine va être douce et agréable, je sais que le travail ne me fait pas peur, bien au contraire, on a couru ce matin, dans un soleil éclatant dans les feuilles jaunes, on a trainé cet après-m', confort de couverture, calin et chaleur, on va manger des paupiètes de saumon avec du riz complet, Lucius est là, bien au chaud avec nous, un bon film ce soir à la télé, ma mailleure amie au resto l'autre soir, un appart' rangé et douillet, de la sérénité, et pourtant...

... Il me reste cette impression de toujours : je déteste le dimanche soir. Cette idée que c'est la fin de quelque chose, qu'on aurait pu en profiter plus.

verre_vide

Posté par Diane Groseille à 19:39 - - Commentaires [7] - Permalien [#]

Un rendez-vous ?


Rendez vous de Lelouche
envoyé par medion974

Posté par Diane Groseille à 19:24 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

vendredi 2 novembre 2007

Egoïste.

Un étudiant mort de rire pendant un contrôle.
Tour d'horizon de la salle :
il rit seul et semble étouffer ses gloussements, avec beaucoup de mal.
Je l'interpelle pour connaître la raison de cette soudaine euphorie.
Il me répond simplement :
"c'est rien, z'inquietez pas, ça va passer, je me suis raconté une blague".

Posté par Diane Groseille à 16:15 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

jeudi 1 novembre 2007

Linkin park vs U2.

D'abord, j'ai adoré, j'ai trouvé ça original et étonnant, surtout quand on sait d'où ça vient...
Je fais découvrir à Neb qui me dit, blasé, que c'est de la soupe, du réchauffé.
Puis l'idée lui vient...
Biensur, c'est du U2.
Il n'est visiblement pas le seul à avoir fait le rapprochement,
à vous de voir... D'écouter plutôt.

Posté par Diane Groseille à 13:14 - - Commentaires [2] - Permalien [#]