vendredi 16 juin 2006

Couleurs de saison.

A observer en détails,
même s'il n'y en a pas,
à savourer comme une tranche de pastèque,
comme un morceau du dernier Red hot.

abeille

barbecue_bleu

bijou

contre_jour

encore_verte

etoile_bleue

grenat

pasteque

tong

violon

Posté par Diane Groseille à 18:15 - - Commentaires [3] - Permalien [#]


mardi 30 mai 2006

La berlue.

Je crois que je vois mal, petits soucis de vue.
Ce ne peut être que ma vue.
Parce que ça ne semble pas impressionner ou perturber le pingouin qui présente la météo :
demain, il va neiger.
Oui, demain, le 31 mai.

Cet après-midi, comme des héros,
R. et moi nous sommes installés en terrasse d'un café,
dans des rafalles de vent glacé,
sous des nuages noirs et menaçants.
Le thermomètre de ma voiture m'annonçait dix degrés (oui 10°C).

Posté par Diane Groseille à 20:04 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

jeudi 11 mai 2006

Dans les couloirs que je quitte.

Il y a toutes ces odeurs ce matin, omniprésentes. Pourquoi y suis-je plus sensible aujourd'hui? Le papier chaud qui sort de la photocopieuse, le détergent utilisé dans les salles de cours, la fumée de cigarette qui monte de la cour de récréation et vient s'insinuer dans les couloirs, la javel des sanitaires, les odeurs de repas qui montent des cuisines... Je me sens comme une éponge.

Posté par Diane Groseille à 10:27 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

mardi 2 mai 2006

Camaïeu.

boutons_bleus

clochettes_roses

trois_soleils

coeur_de_fleurs

_toiles_de_jour

pointill_s_japonais

ribambelle


Posté par Diane Groseille à 07:21 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

samedi 22 avril 2006

Quand les magnolias sont en fleurs.

arbuste_mauve

coccinelle


fen_tre_sur_montagne

decoupage_de_montagnes

fleurs_d_arbres

lac_annecy

gariguettes1

jardinette


Posté par Diane Groseille à 20:46 - - Commentaires [6] - Permalien [#]


samedi 15 avril 2006

Naissances.

bourgeons

herbe

primevere

Posté par Diane Groseille à 11:01 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

mardi 4 avril 2006

Furtive.

Dans une salle de classe ce matin. Les élèves sont en contrôle. Je tourne, je traîne mes talons dans les allées, je regarde distraitement une copie, je rappelle à l'ordre certains qui ont le regard qui s'égare. Je pense à d'autres choses, des futilités, les soucis du moment : y'a plus de flotte à la maison, il faut que je renvoie ce courrier, je dois passer à la banque pour encaisser ce chèque, j'ai toujours pas compris la conjugaison des verbes en arabe mais c'est quand même plus clair... Des idées me traversent, me frôlent, légères. Puis je regarde par la fenêtre. De l'autre côté de la cour, plus loin, il y cet immeuble dont la façade est baignée de soleil. Une fenêtre entr'ouverte avec des rideaux qui respirent, gonflés par le vent. Une pièce sombre derrière, avec encore la fraîcheur du matin. Puis il y a cette silhouette, rapide et claire, qui traverse l'encadrement, presque nue. Un corps fragile qui ondule derrière ces rideaux jaunes. Et ce geste : les bras qui se lèvent et qui viennent attacher les cheveux blonds sur le haut de la tête, mécaniquement mais gracieusement. Un ange passe. Puis disparait. Je me retourne et ma classe est toujours là. Ils sont silencieux et concentrés, sans aucune conscience de ce moment d'éternité qui vient de leur échapper.

Posté par Diane Groseille à 12:21 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

jeudi 30 mars 2006

Cucina.

La petite fille capricieuse et boudeuse de mardi va mieux, elle a vieilli,
elle s'excuse pour ses enfantillages,
elle a été ravie de voir tant de petits mots gentils de votre part.

Pour oublier toutes ces futilités
(la bétise des collègues et de leurs nombrils,
la méchanceté gratuite de cette vieille frustrée de Tête de Briques,
les contrariétés du quotidien, le rendez-vous chez le dentiste,
le dérapage d'un élève ce matin qui était à deux doigts de m'en coller une...)
... Soupir...
Inspiration
Expiration
... Elle a bidouillé tout l'après-midi dans sa cuisine.

Elle a bichonné ses herbes aromatiques,
Basilic, persil, ciboulette, etc...

pot_basilic

feuilles_de_tomates

Elle a fait des chaussons aux pommes.
Compotes de fruits, jolies, jolies, jolies...

compote_de_pommes

Aussi toujours et encore mes tulipes.

tulipes_encore

Elle a regardé pousser ses graines germées.

graines_germ_es

Et elle a même fait un pain à l'italienne, une "savate" comme ils disent,
mais elle ne peut pas encore vous le montrer, il est encore au four.

C'est bon d'être égoïste, un petit peu, comme ça, un jeudi après-midi.

Posté par Diane Groseille à 23:21 - - Commentaires [7] - Permalien [#]

vendredi 10 mars 2006

Il y a des accords de guitare.

Il y a ces images de marché parfumé et coloré qui donnent envie de printemps.
Il y a le ciel, plus clair le matin, plus tôt.
Il y a l'odeur de la javel sur ma peau, plus souvent.
Il y a les jours qui passent sans que je ne pose de questions.
Il y les clochettes des "autorues" tous les matins vers sept heures qui tintent dirait-on.
Il y a des promesses de voyages, d'ailleurs, même si ce n'est pas le bout du monde.
Il y a plus de sourires pour les collègues.
Il y a la neige qui a fondu, faisant des rigoles boueuses à tous les coins de rue.
Il y a le printemps qui arrive... Si je vous le dis !...

img_7391

Posté par Diane Groseille à 07:08 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

samedi 4 mars 2006

Des nuits, toujours des nuits.

L'ivresse des lumières. Encore.
Même si ça faisait longtemps, on oublie jamais vraiment.

lights1

S'oublier une nuit, en devenir presque une autre.
Pour une fois, faire attention aux regards, un temps.
Drôle de jeu, sans importance, régles floues.

nuit_bleue1

Rentrer sans le vouloir, sans plus savoir,
dans la neige vierge,
dans une autre ville,
pleine de mystère.

reverbere_flocons

Exister à nouveau le lendemain, difficilement.

Posté par Diane Groseille à 13:07 - - Commentaires [3] - Permalien [#]