Avant tout merci à Stéphane pour cette merveilleuses vidéo
(ça faisait un moment que je voulais proposer un relai ici)
et aussi à tous les autres :
Ceux qui lisent,
qui aiment,
qui n'aiment pas,
qui commentent,
qui patientent,
qui sourient,
qui sont hors sujet,
qui me font rire,
qui me font réfléchir,
qui ne comprennent pas,
qui essayent,
qui voudraient bien,
mais qui peuvent pas,
et tous les autres encore !


*réalisation  Christine Rabette, 2002.