"Les gens qui sont dans nos rêves la nuit,
on devrait toujours les appeler le matin au réveil,
la vie serait beaucoup plus simple"


Juliette Binoche, Les Amants du Pont Neuf, Leos Carax, 1991.