J'ai lu en novembre un questionnaire tel que je les aime chez Leto. Il m'aura fallu près de deux mois pour y répondre à mon tour...

  • le livre que tu as le plus adoré lire : La Nuit des temps de Barjavel, parce que je l'ai lu à une période très douce de ma vie et que j'ai eu l'impression d'être à nouveau une toute petite fille à qui on raconte de belles histoires.
  • celui que tu as relu dix fois : certains Pagnol, certains Cauvin...
  • celui que tu emmènerais sur une île déserte : Les Fleurs du mal de Baudelaire
  • celui que tu aurais voulu écrire : les livres d'Emmanuelle Bernheim, pour leur simplicité si évidente. D'autres d'Eric Emmanuel Schmitt pour leur originalité, La Part de l'autre par exemple.
  • celui qui t'a fait pleurer : Je crois, il y a longtemps, Rue des Bons Enfants de Patrick Cauvin.
  • celui qui t'a fait rire : Sans aucune hésitation Gamines de Sylvie Testud.
  • celui qui t'a gavé : Le chateau de Kafka dont la lecture nous avait été imposée en cours, jamais terminé, d'ailleurs Kafka lui-même ne l'a pas terminé.
  • celui que tu n'as jamais eu le temps de terminer, et pourquoi : parce qu'il m'a gavée, voir la réponse précédente
  • celui que tu n'as jamais réussi à lire en entier, et pourtant tu as essayé : L'Alchimiste de Coehlo (et avec cet aveu je perds sans doute les dix derniers lecteurs réguliers qui me restent compte tenu de son succès : combien de fois ai-je entendu "j'adore Coehlo" (prononcez à la "sushi" de Gad Elmaleh))
  • celui que tu conseilles tout le temps à tes amis : Le Prafum de Süskind et La nuit des temps de Barjavel.
  • celui que tu as lu en premier dans ta vie : des Oui-Oui, Félicie en ballon et Viou de Troyat.
  • celui que tu as acheté en dernier : quelques poches d'Amélie Nothomb achetés dans une grande surface.
  • celui que tu as lu en dernier : Le Journal d'une hirondelle d'Amélie Nothomb.
  • celui que tu as volé : j'ai jamais volé de livre, même pas un malabar... Par contre, j'ai une quantité de bouquins achetés aux puces, trouvés sur les rayons d'Emmaüs ou dans des bacs de bouquinistes...
  • celui que tu as emprunté et jamais rendu : aucun je crois.
  • celui qu'on t'a emprunté et jamais rendu : Piège pour Cendrillon de Sébastien Japrisot.
  • celui que tu as lu à la Fnac, assis sur la moquette dans un coin du rayon livres : Le Guide du Zizi sexuel !
  • celui qu'on t'a prêté : il y en aurait trop pour les nommer.
  • celui que tu as lu à l'école et que t'as adoré : les Enfants de Noe de Jean Joubert, L'Odyssée, Un sac de billes de Joseph Joffo, Madame Bovary de Flaubert.
  • celui que tu as lu à l'école et que t'as détesté : Boule de suif de Maupassant. 
  • celui que tu devais lire à l'école et que tu n'as jamais lu : Le West Ostlicher Diwan de Goethe.
  • Celui qui m'a fait le plus peur : Haute Pierre de Patrick Cauvin.

vieux_livres

***