jeudi 22 novembre 2007

Sourde.

Il y a des mots qu'on aime pas entendre, qu'on ne veut pas entendre. On a beau les aimer tous, les mots, leurs contrastes, leur magie, leur capacité à exprimer la magie qui sommeille. Mais là, non, ceux-là, on ne veut pas les entendre. "Nodule", "kyste", "mammographie". Et on imagine déjà ceux pires encore qui pourraient suivre : "biopsie", "tumeur", "opération". Et il y en a d'autres, qu'on ne veut même pas prononcer, et encore moins écrire. Il y a quelques années déjà, leur obscurité avait résonné dans la bouche d'une inconnue, dans une pièce trop blanche et trop froide. Puis la quiétude était revenue. Pourvu que.

Visage

Posté par Diane Groseille à 18:12 - - Commentaires [11] - Permalien [#]