Ce matin, toute guillerette, je me suis rendue à mon cours de violon, fière de savoir jouer "par coeur" ce morceau de Mendelssohn que m'a collé mon prof la semaine dernière. Je le connaissais sur le bout des doigts, sans ouvrir ma méthode et même cette petite note qui accrochait encore ce matin, j'avais réussi à la passer.

Quand je suis arrivée, je lui ai collé la méthode sur les yeux, j'ai commencé à jouer et dès la deuxième note il m'a arrêtée, parce que je jouais un fa dièse au lieu du fa bécar. Et la note apparaît une douzaine de fois dans le morceau. Toute la mélodie que j'avais en tête était fausse. Toute ma fierté est partie en fumée. Je l'aurais un jour, je l'aurais...