En deux jours, un peu par hasard, je revois ces deux films, si semblables, si forts :

Un été en Louisiane (the man in the moon)

200px_Man_in_the_moonposter

et

My Girl

my_girl_ver2

J'avais souvenir d'images, d'univers, de jupes qui tourbillonnent, de tubes motown, de plongeons dans l'eau sombre un jour de grande chaleur, de mains qui glissent sur le bois poli, de premiers baisers, de secrets doux comme du velours. J'avais souvenir de films légers et enfantins. Ils sont tous deux lourds d'émotions et de drame. On en ressort fort et déstabilisé à la fois.