Tout a commencé samedi après-midi. Des tensions autour des yeux. Mal au crâne. Je ne m'en suis pas rendue compte, c'était sournois. Je me suis frotté les yeux, toujours sans m'en rendre compte. Ma mère m'a dit que j'avais pas l'air bien. "Ouais, maintenant que tu le dis, j'ai une grosse barre au niveau des yeux, ça me fait comme des coups de marteau à l'intérieur". C'est sans doute pas la première fois que j'en parle, j'ai souvent des migraines, mais là, c'est la durée qui a été surprenante. Comme hier matin je me suis réveillée avec la même barre, Neb m'a traînée aux urgences. Un jeune docteur qui parlait très mal français m'a demandé de lire des lettres sur un tableau. Et là, surprise, je ne vois presque plus rien de l'oeil droit. C'est vrai que je m'amuse rarement à regarder d'un seul oeil. On m'a diagnostiqué une kératite, c'est-à-dire une inflammation de la cornée qui réduit la vision. Il faut que ce soit traité vite car ça peut être dangereux. Je prends rendez-vous chez l'ophtalmo ce matin alors que des taches noires se profilent à nouveau devant mon oeil droit.

regard

*Choix du titre et de la catégorie de rigueur.