De plus en plus, je trouve que les gens qui bloguent ressemblent à des clebs attachés dans leurs niches
qui aboient violemment dès que quelqu'un passe.