samedi 17 septembre 2005

Welcome!

35000 visites.

Posté par Diane Groseille à 14:16 - Commentaires [3] - Permalien [#]


Rêve O.

Ma journée d'hier, dernière de la semaine fut la plus longue. Presque douze heures en non-stop. Pas de vraie pause déjeuner, un quart d'heure pour bâfrer un mini sandwich avec le téléphone collé sur la joue et ma soeur qui me vante les qualités de son nouvel appart futur (un quart d'heure au téléphone, pas une seule question me concernant, si ce n'est "ah, tu manges...", oui, je répondais la bouche pleine). Des heures de cours qui se sont enfilées les unes aux autres. Rendez-vous avec le directeur dans l'après-m' qui prendra peut-être en charge ma mention complémentaire. Puis je monte dans ma voiture pour le premier cours particulier de l'année. A une trentaine de bornes de C., dans une famille pour laquelle j'ai travaillé il y a deux ans. Le grand frère a eu son bac, il faut maintenant coacher la petite soeur. Je la découvre, gauche, bien moins dégourdie que l'ainé, timide, avec les réflexes d' une gamine de cinq ans qui se cacherait dans les jupes de sa mère. Elle en a pourtant dix-sept. Le niveau n'est pas mauvais, mais elle manque cruellement de confiance en elle, il y du travail. Les deux heures filent très vite. Retour vers dix-neuf heures, sous une pluie battante, un ciel noir et déchaîné, chauffage dans la voiture car j'ai la tenue d'un été indien et Keane bien fort pour faire vibrer l'habitacle. Je m'endors sur la canapé quelques minutes après mon arrivée chez moi.

Je me réveille ce matin, après douze heures de sommeil. Des rêves trop mouvementés qui vont me poursuivre une bonne partie de la journée. Je me souviens avoir croisé hier en un éclair dans les couloirs du lycée un jeune homme qui e eu son examen en juin dernier, que j'avais suivi pendant deux ans. J'ai vu son visage me sourire. Il semble que ce soit la seule chose que mon cerveau ait retenu de cette longue journée puisque le jeune homme en question (ses yeux clairs et son sourire) m'a suivi toute la nuit dans des rêves tientés de guerre, de mort et de fuite. Je revois les images de ces bombes qui tombent du ciel pour venir exploser en pluie de cailloux au-dessus de nos têtes. Je revois sa main dans la mienne pour courir vite et loin. Mais où ma tête va-t-elle chercher tout ça ?

img_9589

Posté par Diane Groseille à 10:20 - Commentaires [1] - Permalien [#]