dimanche 11 septembre 2005

Les dimanches soirs puent.

Je me sens seule ce soir.
Je me sens lourde.
Incomprise.
Trahie.
Journée pourrie.
Des tensions.
Des mots tranchants.
Des larmes.
Goût de trop de sel dans la bouche.
On se fout de moi.

Je suis sans doute faite pour vivre seule.
L'impression d'être sale.
Le regard des autres se fait de plus en plus blessant.
Leurs mots, au lieu d'apaiser me pèsent.
Et les miens sonnent creux, on ne les entend pas, on ne les comprend pas.

J'ai marché tout à l'heure, pour ne pas trop montrer mes larmes, je suis partie avec elles.
Je suis montée dans la forêt le long des chemins mouillés, gorgés.
Je souhaitais ne croiser personne.
Seule.
De plus en plus.

Posté par Diane Groseille à 18:44 - - Commentaires [3] - Permalien [#]


Ambition.

Que celui qui n'a jamais traversé ne se moque pas de celui qui s'est noyé.

Proverbe africain.

Posté par Diane Groseille à 08:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]