vendredi 22 juillet 2005

Poudre de Perlimpinpin.

nuit_couleurs

Dernier message avant une vraie fuite, celle-ci. Neb homme de moi et moi-même prenons la poudre d'escampette vers des cieux de tendresse et de découverte, d'évasion et de nouveauté. L'espace de quelques semaines. Il ne faudra surtout pas compter les jours. Il faudra rentabiliser chaque minute, broder des souvenirs merveilleux, pleins de paillettes et de soleil, qui nous permettront de survivre les jours sombres et sinistres d'hiver.

Posté par Diane Groseille à 16:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]