J'attends cette petite vibration à l'intérieur parce qu'enfin on respire, j'attends les parfums entêtants des fleurs fraîches, j'attends le soleil qui chauffe la peau et réchauffe le dedans, les longues promenades en forêt, les terrasses en sortant du boulot, les flâneries... Mais pour le moment rien. En avril, ne te découvre pas d'un fil. Alors, comme la renaissance annuelle n'arrive pas, mon job me gonfle, j'ai envie de dormir tout le temps, c'est le come back de la marmotte...