lundi 30 août 2004

Everything in its right place

Aujourd'hui, rentrée des classes. Un peu le vide dans le ventre au moment de commencer puis c'est parti, l'élan est donné pour l'année. Je découvre mes nouveaux jeunes. qui sont plus jeunes cette année que l'année précédente. Qui me semblent aussi intéressants. Mon programme semble au point, j'ai plus d'assurance. Mes "deuxiéme année" me semblent plus matures, z'ont pas perdu leur sens de l'humour, z'ont pas forcément retrouvé leur motivation non plus.

Puis je sors de chez le dentiste et même que j'ai pas de caries.

Et enfin, ce soir, je récupère les clés de notre nouvel appartement.

Une bonne journée. Il fallait bien ça après ce foutu mariage ce week-end: une horreur. J'ai compté chaque minute. 16 heures sur la route pour passer une demi-journée à faire des politesses, écouter des "alleluias" et des "mon seigneur fait que", et emballer nos chers mariés dans du PQ sous un parapluie pour rigoler (qu'ils disent). On a dormi dans la voiture, j'en ai pleuré de rage tellement j'ai eu cette affreuse sensation de perdre mon temps, mon argent, mes convictions, la confiance d'une amie, ma sincérité. Y'a rien de plus à dire. Plus jamais.

 

Hier, je me suis levé en suçant un citron.

Il y a deux couleurs dans ma tête.

Posté par Diane Groseille à 15:48 - - Commentaires [3] - Permalien [#]