Envie de cinéma? Ouais, j'ai ce qu'il vous faut: le navet de l'année. Hier soir, je suis allée manger vapeur avec ma voisine Marie. Finalement, les plats vapeur étant hors menu, on a mangé classique chinois et c'était pas fameux. Mais je m'égare. On a voulu se faire une toile parce que dans la région, cette semaine, c'est 4 euros. Alors on est allées trainer devant les affiches. Puis on s'est décidées pour le truc pas trop cérébral, parce que les horraires correspondaient.

Jamais vu telle merde. C'est la première fois que j'entends une salle de cinoche glousser autant devant un film interdit au moins de 16 ans: Cabin fever.Du ketchup à gogo et du Q en-veux-tu-en-voilà, pire qu'une série B, le navet par excellence. A se demander si le réalisateur est conscient de sa connerie. Entre le gars, pour la petite anecdote du film, qui s'étouffe avec son harmonica et les coups de pelles dans la tronche, vous en avez pour votre argent. N'empêche, ça faisait longtemps que j'avais pas autant rigolé devant une toile.