jeudi 8 juillet 2004

Who is Whawha?

 

Yes, Whawha is a fucking caniche...

Posté par Diane Groseille à 17:51 - - Commentaires [4] - Permalien [#]


Cathédrales.

[ Rêve, il y a plusieurs mois déjà]

Je suis dans ma ville. Je marche dans une torpeur et dans les rues humides et sombres. Je traverse un mur de fumée. Sorte de passage dans un autre monde. Réalisme magique. Je me retrouve alors sur cette grande place juste en bas de chez moi, mais qui n'est pas alors celle que je connais. Et il y a autour de moi des églises multipliées. Là, elles me cachent la lumière du jour et des personnages portant des vêtements larges et longs déambulent. Les églises se font de plus en plus hautes et de plus en plus oppressantes. Elles s'effritent aussi, soudain composées de blocs de sable friable, comme un château sur une plage de Normandie.

Je veux sortir, rejoindre mon monde et je cherche quelqu'un qui puisse m'aider. Je vois alors que des corps sont greffés dans ces cathédrales de sable. De longs turbans sont enroulés autour de leurs corps, de leurs têtes et les tiennent prisonniers de ces édifices qui en deviennent vivants.

L'un d'eux m'explique alors dans un souffle que je dois trouver cette petite ouverture au ras du sol. Je cherche et en tournant, je finis pas trouver une trappe au pied d'un des murs alors que la luminosité se fait rare. Devant, des pages en paille tressées que je tourne. Je me retrouve face à une ouverture qui a tout d'un boyau humain et je sais que je dois m'y engouffrer si je veux retrouver ma réalité. C'est ce que je me décide à faire, la tête la première et comme je manque d'air, je me réveille.

Posté par Diane Groseille à 15:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Utopie

    Et si je me mettais au violon?

Posté par Diane Groseille à 15:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

mercredi 7 juillet 2004

She's alive, ALIVE...

         Ouaip, enfin en vacances. Une légèreté tendance boule de gomme et marguerites. Je respire. Avec en moi tant de non-projets pour les semaines à venir ( note pour plus tard: faire la liste des choses que j'ai jamais le temps de faire). Une semaine ici avant de prendre la fuite dans le Sud pour rejoindre ma Mim' avec laquelle je vais passer une autre semaine. Ensuite, y'aura quelques jours dans les alpages et on trace sur la Corse avec Neb pour l'aventure, le rien-faire (traduire farniente, mais j'aime pas ce mot), la découverte et l'oubli. INSOUCIANCE.

Posté par Diane Groseille à 20:37 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

mardi 6 juillet 2004

Brise 88

                Retour de Shreck. Mes longs cheveux pendent dans mon dos nu. Je lis des commentaires à mes posts. Certains me demandent pourquoi moi j'écris, pourquoi moi je veux être lue. Je crois avoir déjà répondu à cette question. Mon point de vue là-dessus n'a pas beaucoup changé, ou si peu que ça ne m'a pas découragée... Je n'attends pas de reconnaissance, ou alors quelques bribes. Je n'en suis pas en tous cas à balancer des mots obsènes pour "boooooster" les moteurs de recherche ( :) kmlzzzzzzzzzz, avec mon respect). Et si certains trouvent mes nouvelles vulgaires, tel n'était pas le but, elles ont été écrites bien avant l'inauguration de ce blllllllllllllll, et ceux qui sont ici à la recherche de la fameuse confiture sont toujours plus nombreux que les vilains petits coquins...Et finalement, ça fait pas foule. Alors voilà. Toujours ce besoin d'organisation, si peu finalement.

     Je vais pas faire long feu (si si Nushy, cette expression existe bien, ça me fait sourire à chaque fois que je l'utilise maintenant), encore quelques trucs à mettre au point pour demain, dernière journée de taf, faudra que je vide mon casier, que je fasse mon chèque de cantine et que je tire un trait sur mes proccupations scolaires l'espace de quelques semaines.

Sinon, Mat' a eu son brevet et Clem' a eu 12 a son oral de bac. J'ai passé ma visite médicale, je suis APTE. J'ai bientôt le temps de lire, d'écrire, de faire ma chronique (2) des eurocks (la vraie, même si tout le monde s'en balance), de faire du pain, de dormir, d'écrire, de caliner Neb, de me promener avec Whawha, d'aller voir Lilou, de vivre pour moi.... Pour quelques semaines en tous cas...

Posté par Diane Groseille à 22:43 - - Commentaires [4] - Permalien [#]


lundi 5 juillet 2004

Ma chronique (1)

             Retour de là-bas. Je suis tanée par le soleil et le vent, mais enfin décrassée. Je passe ici, avant d'aller dormir dans un vrai lit, pour une sieste sous une couette lourde, dans des draps propres, avec mon Neb homme de moi qui passe devant moi avec sa serviette sur les hanches, il sent la vanille. Dans la pièce où nous allons, peu de lumière, peu de bruit, juste quelques petits chants d'oiseaux...

J'ai beaucoup de choses à relater, mais ce sera pour plutard.

Dans ce que je lis, toujours des déceptions (j'en parlais déjà plus haut/tôt). Je veux savoir pourquoi les gens [à tel point] veulent être lus, même par ceux qui ne trouveront pas ce qu'ils recherchent. Dis-moi Monsieur KmLz...

Posté par Diane Groseille à 16:14 - - Commentaires [7] - Permalien [#]

vendredi 2 juillet 2004

En route...

              Repartis pour un week-end de bohème et de musique. On va écouter, se laisser aller, s'enivrer... Eurockéennes, nous voici...

Posté par Diane Groseille à 13:37 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

Et après?

           Et vous, quelle image aimeriez-vous laisser une fois que vous ne serez plus de ce monde?

Posté par Diane Groseille à 07:20 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

Je capitule...

... Ils doivent être au nombre de 30 par jour à venir ici dans ce but, alors, je cède, voilà une recette de confiture de groseilles.

Posté par Diane Groseille à 07:18 - Commentaires [3] - Permalien [#]

jeudi 1 juillet 2004

Message aux cuistos égarés...

Je le redis, non, non et non, vous ne trouverez pas de recettes de confitures de groseilles ici!!! Va falloir que j'en mette une en ligne pour ne pas décevoir tous ces pov' gens qui imaginent trouver de quoi régaler leur papilles. Y'a que des mots ici, et encore, c'est pas toujours ragoûtant.

Posté par Diane Groseille à 17:12 - Commentaires [1] - Permalien [#]