mardi 6 juillet 2004

Brise 88

                Retour de Shreck. Mes longs cheveux pendent dans mon dos nu. Je lis des commentaires à mes posts. Certains me demandent pourquoi moi j'écris, pourquoi moi je veux être lue. Je crois avoir déjà répondu à cette question. Mon point de vue là-dessus n'a pas beaucoup changé, ou si peu que ça ne m'a pas découragée... Je n'attends pas de reconnaissance, ou alors quelques bribes. Je n'en suis pas en tous cas à balancer des mots obsènes pour "boooooster" les moteurs de recherche ( :) kmlzzzzzzzzzz, avec mon respect). Et si certains trouvent mes nouvelles vulgaires, tel n'était pas le but, elles ont été écrites bien avant l'inauguration de ce blllllllllllllll, et ceux qui sont ici à la recherche de la fameuse confiture sont toujours plus nombreux que les vilains petits coquins...Et finalement, ça fait pas foule. Alors voilà. Toujours ce besoin d'organisation, si peu finalement.

     Je vais pas faire long feu (si si Nushy, cette expression existe bien, ça me fait sourire à chaque fois que je l'utilise maintenant), encore quelques trucs à mettre au point pour demain, dernière journée de taf, faudra que je vide mon casier, que je fasse mon chèque de cantine et que je tire un trait sur mes proccupations scolaires l'espace de quelques semaines.

Sinon, Mat' a eu son brevet et Clem' a eu 12 a son oral de bac. J'ai passé ma visite médicale, je suis APTE. J'ai bientôt le temps de lire, d'écrire, de faire ma chronique (2) des eurocks (la vraie, même si tout le monde s'en balance), de faire du pain, de dormir, d'écrire, de caliner Neb, de me promener avec Whawha, d'aller voir Lilou, de vivre pour moi.... Pour quelques semaines en tous cas...

Posté par Diane Groseille à 22:43 - - Commentaires [4] - Permalien [#]