Je souris. Quelques jours que je ne suis pas venue ici. Je consulte les entrées et je constate que beaucoup de personnes arrivent sur ce blog en pensant y trouver les nombreuses recettes qu'ils pourraient faire avec des groseilles. Non, je ne suis pas une Maïté de la groseille, loin de là, pas de confiture, ni de tarte, ni même de gelée. C'est vrai que c'est la saison. A la saint Jean, on fait des feus, les journées sortent les rallonges et on mange des fruits rouges à volonté. Toute ces personnes là ne viendront plus sur mon site dès l'été passé. Faudra que je change de nom... Diane Chataigne, ou Diane Pain d'épice, Diane Potiron...

          Week-end festif qui s'achève. Beaucoup de son, beaucoup de bière et beaucoup de têtes que j'avais pas vues depuis longtemps. J'ai pas donné autant d'importance à ça que ça avait pu en avoir les autres années. Neb et moi nous sommes couchés plus tôt. Avons traversé les champs. Maintenant coup de blues. Pas envie d'en dire plus;