Pas facile les derniers temps à nouveau. J'ai la susceptibilité qui chouine. La moindre remarque me met hors de moi, juste à côté. Hier, une élève qui s'emballe, qui ne trouve pas sa place au sein de l'établissement, qui râle, qui critique, qui casse. Tellement facile. Je me prends une batte de base ball en pleine tronche. On me dit qu'il faut faire fi des remarques gratuites mais je ne peux m'empêcher d'en tenir compte. Du coup, journée un peu maussade.

 

J'aimerais pouvoir avoir cette confiance à toutes épreuves, cette armure.

Hier soir, correction de copies jusqu'à tard. Je suis dans les choux. Mal au dos et yeux qui piquent. Je suis toujours au taf mais je vais prendre la route du retour. Encore une soirée en compagnie de mon stylo rouge. Ce week-end, on décompresse avec de la bière et du rock.