mardi 22 juin 2004

amour et eau fraiche

               Mouais... Je regarde en arrière. Déjà. Ici, dans ce lieu qui n'en est pas un. Quelques semaines de présence et déjà beaucoup (tout est relatif) de visiteurs (je ne dirais pas lecteurs compte tenu du peu de commentaires / Je pense que certains cherchent des images et c'est vrai qu'ici, il y en a moins qu'ailleurs). Je vois mieux l'utilité de mettre quelques mots de ma vie de temps en temps. Toujours la recherche du mot juste, mais aussi de la sincérité. Pas face à un lecteur, mais face à la future moi, comme dans mon journal-papier.

       Neb homme de moi recroquevillé sur son mac joue à un jeu comme un petit garçon. Il y a des bruits de sabres et des petits pas dans la forêt parfois. Il jette un regard par dessus son épaule sur ma jupe. Me fait sourire. J'ai le hoquet. Avons mangé de la quiche lorraine. Frigo cassé, problème de fusible, fuite d'h2o cette nuit. Faut appeler un électricien demain. Aujourd'hui, c'était trop la course.

           Week-end agréable. Original samedi soir dans un château avec Mademoiselle G. et des amis. Visite guidée en catimini. Vue sur la plaine. Les courants d'air et le noir dans le dos qui fait se retourner avec la peur au ventre. Ensuite, un dimanche et un lundi en amoureux, complicité et fruits rouges. Tendresse et sensualité. Amour et eau fraiche. Hier soir, avons fait quelques kilomètres pour aller voir l'ami Tété qui rendait hommage à la musique. Dans une ville chaleureuse, avec cette pointe rose toujours impressionnante en plein milieu. Joué à Loup avec Spö et les autres sur une terrasse de café ou un groupe jouait des morceaux qui tordaient en moi des souvenirs de Belly... Il a roulé pour le retour, avais trop bu de vodka pomme et ai fait pipi dans un champ de maïs...

     J'instaure la phrase du jour: "Y'en a qui sont morts sans avoir connu cette tendresse" dixit Neb il y a une heure dans mes bras. Toujours des clichés. J'adore.Et si on arrêtait l'anticonformisme pour se contenter de peu? Je répondrais à Monsieur kmlz qu'il n'y a rien de meilleur que la simplicité.

Posté par Diane Groseille à 22:02 - - Commentaires [1] - Permalien [#]