samedi 19 juin 2004

LUI

             Il est revenu. Les dernières minutes sans lui ont été trop longues. Danse de bonheur toute la nuit. Il caresse mon visage ce matin pour me réveiller.J'aime sa peau et je me retrouve en lui. Je l'aime. Simple. Comme si la vie reprend maintenant, aujourd'hui. Le reste perd de son importance. Ce n'est pas une dépendance, c'est une évidence.

Posté par Diane Groseille à 16:01 - - Commentaires [1] - Permalien [#]