Trajet en voiture. Radio. Conclusion: Cauet est un con. Je le méprise. Oui, je sais, je l'ai déjà dit. Il organise autour de sa lamentable petite personne un culte de la personnalité misérable, avec petit jingle stupide et blague de mauvais goût et toujours, toujours, toujours les références à l'audimat. Il est amoureux de lui. Aujourd'hui, apogée. Il parvient à organiser un rassemblement de 10000(dixit pour le nombre) moutons qui entonnent joyeusement ses conneries à Amnéville. Et ce sont les premiers (petits ados boutonneux qui feraient mieux d'être en cours) qui vont militer pour leur liberté d'expression, sans se rendre compte que ce gros naze de Cauet véhicule toute la merde médiatique du moment. Réveillez-vous, si vous ne voulez pas finir à ricaner stupidement comme la bande de hyènes lobotomisées qui l'entourent. Puis faut dépasser le stade anal à un moment de sa vie, nan?