Ouai, il est reparti, à se demander si finalement il a pas le feu au Q. Moi j'aligne mes journées, toujours les mêmes, de plus en plus gavantes si on y fait attantion. Alors soyons lobotomisé, juste un minimum d'anesthésie avant de partir bosser pour pas penser que tu joues au chien de garde toute la journée. C'est fatigant. Là aussi, j'ai toujours voulu être juste, mais je fais pas ce que je veux. Quelque soit le job, je voudrais être en accord avec moi même et ça me file entre les doigts ici....

          Encore la fraicheur du matin et le pain frais en parfums doux qui rentre chez moi. Je dois me sauver, juste une dernière chose avant de partir: je méprise Cauet et ses hyènes...